L’histoire de la Nèhe
JPEG - 3.7 ko

Notre formation est née un soir de Janvier 1901, à l’initiative d’un groupe d’amis musiciens, réunis autour d’une table du Café du Théatre. L’idée, lancée d’abord comme une gageure, fit naturellement son chemin et aboutit à la mise sur pied d’une fanfare à qui fut donné le nom de la source d’eau chaude de la ville : "La Nèhe". Henri LUBET s’en vit confier la direction musicale.

En 1903, la fanfare compte alors 48 musiciens...

JPEG - 69.6 ko

Rapidement, grâce à l’arrivée de nouveaux musiciens, la fanfare céda la place à une harmonie.
Au gré d’un siècle d’existence, divers chefs émérites se sont alors succédés, chacun marquant son mandat d’une empreinte particulière,
dans une quête permanente de perfection :

De 1901 à 1944 : Henri LUBET
Un des membres fondateurs, leader incontesté et estimé de tous qui, après 43 ans de dévouement, transmit à son successeur une phalange particulièrement brillante.

De 1944 à 1972 : Joseph BARSAC-MONGIS
Professeur de musique et clarinettiste éminent sur les rangs de la Nèhe depuis 1913, une de ses préoccupations fut d’assurer la pérennité de l’harmonie. Faute de structures institutionnelles, il n’eut de cesse d’assurer lui même la formation de nombreux musiciens dont certains occupent encore divers pupitres de l’harmonie.

De 1972 à 1987 : Jacques DABRIN
Brillant clarinettiste lauréat du conservatoire, il se vit confier également la direction de l’Ecole de Musique et de l’orchestre symphonique Mélodia. Il orienta ses choix musicaux vers des transcriptions du répertoire classique, entraînant ainsi, sous sa sûre conduite, l’harmonie sur les chemins de l’excellence.

De 1987 à 1999 : Henri LABORDE
Professeur de musique et trompettiste talentueux, son choix se porte d’emblée vers des œuvres résolument plus modernes ainsi que vers la musique "taurine" qui demeure un domaine de prédilection de l’orchestre. (la Nèhe est aujourd’hui la musique officielle des arènes de Dax) C’est dans cet esprit qu’il fut de ceux qui imaginèrent la première édition du festival "Paso Passion", qui, pendant dix ans offrit à l’harmonie et son public, d’intenses et inoubliables moments.

De 1999 à nos jours : Jean GARIN
Musicien aux multiples talents, compositeur, arrangeur et professeur au Conservatoire de Musique de Bayonne et de Dax, c’est avec lui qu’aujourd’hui notre harmonie connait un succès croissant par son approche d’un répertoire particulièrement riche et éclectique.

JPEG - 4.9 ko